Edward S.Curtis dont les photos sont présentées actuellement à la médiathèque Castagnéra était aussi cinéaste. Dans « In the land of the head hunters », il a mis en scène des Indiens de l’île de Vancouver afin de garder une trace de leur mode de vie.

Les personnages d’Indiens sont présents dans le cinéma américain depuis toujours. Au temps du muet, l’Indien était plutôt un « bon sauvage » vivant dans un cadre bucolique, comme dans  L’Enfant et le Peau-rouge, un des premiers films de D.W. Griffith. Certains réalisateurs recrutent même de véritables Indiens.
A partir des années 30 alors que le western devient un genre important au cinéma, la figure de l’Indien prend un caractère sauvage, agressif et vociférant. L’Indien est quasiment toujours joué par un acteur blanc, et parfois célèbre comme Burt Lancaster, Dustin Hoffman. Aucun souci de véracité quant à la représentation du mode de vie.
Le tournant s’opère à la fin des années 40 avec plusieurs films, dont La Flèche brisée de Delmer Daves, moins de stéréotypes, plus de nuances dans les personnages. Cette tendance s’accentue dans les années 60-70 avec l’enlisement de la Guerre du Vietnam et le mouvement hippie. Emerge un souci de représentation plus juste des cultures, langues, et modes de vie indiens. Les films sont tournés de nouveau avec des acteurs indiens s’exprimant dans leur langue.
Il faudra quelques années avant que des cinéastes d’origine indienne, comme Chris Eyre dans Phoenix, Arizona, s’emparent de la caméra et tournent des films avec leur expression propre. Et encore plus de temps pour l’émergence de femmes amérindiennes cinéastes comme Lisa Jackson

Pour en savoir plus :

L’iconographie de l’Indien dans le cinéma américain 
L’Indien dans le cinéma américain : l’histoire d’une reconnaissance

Partager "Indiens au cinéma" sur facebookPartager "Indiens au cinéma" sur twitterLien permanent
<>

Copier le code suivant sur le site où vous voulez afficher le kiosque

<iframe height='160' style='border: 0px; overflow:hidden' width='100%' scrolling='no' title='Notre sélection' src='http://portail.mediatheques.talence.fr/java/kiosque/titre/Notre+s%C3%A9lection/style_liste/jcarousel/nb_notices/20/only_img/1/aleatoire/1/tri/1/nb_analyse/50/op_hauteur_img/150/op_transition//op_largeur_img/115/op_hauteur_boite/0/op_captions/0/op_autoplay/0/op_visible/0/op_speed/0/op_auto/2/op_scroll/1/rss_avis/1/id_catalogue//id_panier/1920/profil_redirect//boite/boite_de_la_division_gauche/id_module/6/type_module/KIOSQUE/division/2/styles_reload/0/profile_id/1206/id_profil/1212/vue/jcarousel?titre=Notre%2Bs%25C3%25A9lection&amp;style_liste=jcarousel&amp;nb_notices=20&amp;only_img=1&amp;aleatoire=1&amp;tri=1&amp;nb_analyse=50&amp;op_hauteur_img=150&amp;op_transition=&amp;op_largeur_img=115&amp;op_hauteur_boite=0&amp;op_captions=0&amp;op_autoplay=0&amp;op_visible=0&amp;op_speed=0&amp;op_auto=2&amp;op_scroll=1&amp;rss_avis=1&amp;id_catalogue=&amp;id_panier=1920&amp;profil_redirect=&amp;boite=boite_de_la_division_gauche&amp;id_module=6&amp;type_module=KIOSQUE&amp;division=2&amp;styles_reload=0&amp;profile_id=1206&amp;id_profil=1212&amp;vue=jcarousel' >&nbsp;</iframe>

 

 

Partager "Indiens au cinéma" sur facebookPartager "Indiens au cinéma" sur twitterLien permanent