Critique

 

Les loups à leur porte (Jérémy Fel)

note: 4Un premier roman diabolique Natacha - 19 décembre 2017

Ancien libraire, réalisateur de courts-métrages, Jérémy Fel s'est nourri de littérature et de cinéma américains – Joyce Carol Oates ou Stephen King l'ont notamment influencé. Construit sous forme de puzzle, le récit s'ouvre sur quatre histoires indépendantes, situées à des époques différentes qui vont, au fil du roman, se recouper. Les personnages ont tous un point commun : le mal. Chacun fait face à une menace subie ou provoquée, un danger qui les guette , un élément du passé qui tente de les rattraper. Petit à petit la pression monte et les fils se relient.
La narration est particulièrement bien réussie pour un premier roman. Les décors – on passe de la campagne reculée des Etats-Unis aux néons de la ville – participent à la mise sous tension du lecteur.
Un roman noir à l'atmosphère troublante où l'auteur s'attache à « explorer les différentes figures du mal ».